Faites un don

Soutenez les chercheurs de l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière

Les dernières dispositions fiscales sont au service

de votre générosité.

En faisant votre don en ligne, vous recevrez votre reçu fiscal par email dans les heures qui suivent votre don. Vous pourrez utiliser ce reçu fiscal dans le cadre de l'IFI ou de l'Impôt sur le Revenu (IR).

Donnezdu sens à vos impôts

IFI

IR

75%

66%

IFI

75%

du montant de votre don à l'ICM est déductible de votre

Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Cette déduction fiscale est limitée à 50 000€ /an.

IR

66%

du montant de votre don à l'ICM est déductible de votre

Impôt sur le Revenu (IR).

Dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

du montant de votre don à l'ICM est déductible de votre

Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI).

Cette déduction fiscale est limitée à 50 000€ /an.

du montant de votre don à l'ICM est déductible de votre

Impôt sur le Revenu (IR).

Dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.

Important : la date limite de déclaration IFI a été reportée au 15 juin 2018. Pour plus d’informations, cliquez sur le bouton « Modalités et dates IFI 2018 » ci-dessous.

Calculez le montant de votre don

pour réduire votre IFI au maximum


Si vous n’êtes pas redevable de l’IFI,

déduisez 66% du montant de votre don sur votre Impôt sur le Revenu dans la limite de 20% de votre revenu imposable


Les projets prometteurs de la médecine de demain

LES BIG DATA AU SERVICE DE LA RECHERCHE

Par Stanley Durrleman chercheur Inria/ICM et coordinateur du Centre de Neuroinformatique de l’ICM

Comment les mathématiques et l’informatique réinventent la neurologie ?

Les Big Data, ou plus précisément la science des données (Data Science), ouvrent de nouveaux horizons à la recherche sur le cerveau et va permettre à la médecine de disposer d’une multitude d’informations précieuses encore jamais exploitées.

La force unique de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) est de pouvoir collecter de très grandes quantités de données médicales et de savoir les « faire parler » grâce à la puissance des outils de calcul statistique que nous développons et à la collaboration entre de nombreux acteurs : chercheurs, ingénieurs, médecins, informaticiens et techniciens.

En créant le Centre de Neuroinformatique, l’ICM ambitionne de construire le plus grand entrepôt de données de recherche en neurosciences au monde.




La mise à disposition et l’exploitation de ces données au niveau international permettra de mieux comprendre le cerveau humain et d’accélérer la recherche contre les maladies du système nerveux. L’ objectif final est d’offrir aux médecins de nouveaux outils diagnostiques et thérapeutiques pour les maladies neurologiques afin de proposer au patient le bon traitement, au bon moment, en fonction de son profil et de l’évolution de sa maladie. Un investissement d’avenir pour des thérapies toujours plus ciblées.

Zoom sur

Big Data et Parkinson : le bon traitement
plus vite et mieux ciblé


Grâce aux big data, nous pourrons comparer les données des patients aux modèles prédictifs établis, prédire leur réponse au traitement et personnaliser leur diagnostic. A la clé : une prise en charge plus rapide et un traitement adapté à leur cas.

Professeur Jean-Christophe Corvol, Directeur du Centre d'Investigation Clinique à l'ICM


En savoir plus

L'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière, un modèle de recherche unique au service des patients

pero

1 personne sur 8

touchée au cours de sa vie par une maladie du système nerveux